Comment se déroule la production d'Activia ?

Les scientifiques de Danone sont à la pointe en matière d'innovations dans le secteur des technologies laitières. Et ce sont leurs connaissances, leurs normes exigeantes et les processus destinés à optimiser notre mélange exclusif de souche de bactéries qui aident Activia® à se distinguer.

Collecte du lait

Après avoir collecté le lait frais à la crèmerie, nous le transportons dans les plus brefs délais dans notre usine et standardisons les matières grasses et les protéines.

Homogénéisation

Nous mélangeons le lait avec une telle force que les globules de matière grasse éclatent en fines particules et se répartissent de manière homogène.

Pasteurisation

Afin de garantir que le lait puisse être consommé sans danger, nous le chauffons à 90 °C - 95 °C pendant quelques minutes avant de le refroidir à 40 °C.

Cultures

Nos ferments – notre mélange unique de 5 souches – dont le Bifidus Actiregularis® – sont les éléments clés qui rendent Activia® unique. Ils sont conservés dans une banque de souches secrète à laquelle seuls quelques experts ont accès. Ils sont méticuleusement proportionnés dans le lait à ce stade.

Fermentation

Les produits Activia® sont disponibles sous de nombreuses formes. Mais deux processus centraux définissent la texture, la densité et certaines valeurs nutritives de nos produits.

Processus de brassage

Le mélange fermente en cuves régulièrement contrôlées afin que la température reste constante à 37 °C pendant huit heures. Cela permet à nos Bifidus ActiRegularis® et à quatre autres souches de se multiplier. Pendant ce temps, le lait s'acidifie, devient petit à petit plus dense, tandis que nous brassons soigneusement le mélange afin de créer une texture crémeuse (une boisson Activia® aurait été davantage brassée à ce stade). Ensuite a lieu un pré-refroidissement à 20 °C pendant deux heures afin de réduire l'activité des ferments. Après quoi, nous remplissons des pots ou des bouteilles et refroidissons le résultat à 4 °C pour garder les cultures intactes.

Processus d'affermissement

Comme pour un yaourt brassé, un yaourt ferme est obtenu suite à une fermentation de 8 heures à 37 °C et après un refroidissement final à 4 °C. Mais, dans ce cas, cette dernière étape a lieu directement dans le pot. Au lieu de passer par la cuve utilisée au cours du processus de brassage, le mélange est versé directement dans son emballage après l'ajout de nos ferments au lait.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER